Vous avez toujours voulu fumer des dabs ? C'est plus facile que vous ne le pensez. Surtout si vous optez pour la rosin. C’est la substance verte que l'on voit pressée entre du papier sulfurisé dans les vidéos. La rosin est un concentré de cannabis que tout le monde peut fabriquer. Vous n'avez pas besoin d'un budget trop important pour acheter ce dont vous avez besoin et vous pouvez en fabriquer en un rien de temps. Nous allons vous apprendre ici ce qu'est la rosin, comment la fabriquer et ce dont vous avez besoin pour cela. En bref : un cours approfondi pour apprendre à faire de la rosin. Prêt à faire des dabs ?

rosin

Dans ce cours en quatre parties, nous vous apprenons à préparer de la rosin de haute qualité de manière professionnelle. Vous trouverez ici tout ce dont vous avez besoin : les fournitures, un plan par étapes, des photos pratiques et une explication claire. En outre, nous ferons le point sur les avantages et les inconvénients de chaque concentré de cannabis dans chaque section. Tout cela pour que vous puissiez en profiter de manière responsable.

  • Partie 1 : Fabrication de rosin
  • Partie 2 : Fabrication de l'huile de haschisch BHO (Shatter / Crumble)
  • Partie 3 : Fabrication de cire de THC
  • Partie 4 : Fabrication d'Ice-O-Lator

Vous recherchez des outils pour dabber ? Un bong à dabs, une presse à rosin, un extracteur d'huile ou autre chose ? Voyez l'offre Dabbing & Dab Rigs. Vous y trouverez tout ce dont vous avez besoin !

Qu'est-ce que la rosin ?

La rosin désigne le concentré de cannabis fabriqué en pressant des têtes de cannabis ou du haschisch à haute température. Ce qu'il en reste est une « résine » riche en THC, c'est littéralement ce que signifie « rosin ». La rosin est le type de concentré de cannabis le plus connu et le plus utilisé pour dabber. Cela est dû en partie au fait que vous n'avez pas besoin de gaz propulseur ou d'autres produits chimiques pour le processus d'extraction. En outre, de nombreuses personnes fabriquent de la rosin avec des outils de cuisine et de jardin (comme le fer à lisser de leur mère par exemple). Cela est possible, mais pour obtenir les meilleurs résultats, il vaut mieux travailler de manière professionnelle avec des outils faits pour cela. C’est aussi beaucoup moins dangereux !

rosin

Rosin « fraîchement pressée » | Photo : WeedPornDaily.Com

Les avantages des dabs à la rosin

Il existe toutes sortes de dabs, mais la rosin présente de nombreux avantages. C’est assez étrange en fait, le type de concentré le plus facile à fabriquer présente également le plus d'avantages. Pourquoi essayer alors de fabriquer du BHO, du shatter, du crumble, de la cire ou de l’Ice-o-lator ? Surtout après avoir vu cette liste :

Pas de produits chimiques et une fabrication sans risques

La rosin est un concentré de cannabis tout à fait naturel. Du moins, si vous utilisez de l'herbe ou du haschisch entièrement naturel. De toute manière, aucun produit chimique n'est utilisé dans le processus de production ou d'extraction. Les agents tels que l'alcool isopropylique, le propane, l'éther di méthylique ou le gaz butane - substances utilisées dans la production d'autres types de dabs - ne sont pas nécessaires. C'est avantageux parce que cela permet de savoir exactement ce qui se trouve dans le concentré. Après tout, il est difficile de déterminer avec certitude s'il y a des résidus chimiques dans les autres types de dabs.

De plus, la fabrication de rosin est beaucoup plus sûre. L'extraction avec les agents ci-dessus peut être dangereuse car ils contiennent des substances toxiques ou inflammables. Ces substances peuvent également créer un risque d'explosion si vous travaillez dans un espace clos. 

Un pourcentage élevé de THC avec un goût maintenu

L'avantage des dabs de rosin est qu'on obtient un concentré de cannabis ayant la même teneur élevée en THC que les autres types de dabs. Seulement, cela demande beaucoup moins d'efforts. La rosin a un pourcentage moyen de THC de 76%. Avec la cire, le BHO et d'autres types de dabs, le pourcentage se situe également autour de ce chiffre. Toutefois, cela dépend fortement du processus de production. Beaucoup de choses peuvent mal tourner.

De nombreux types de dabs perdent beaucoup de terpènes et de flavonoïdes au cours du processus de production. Ce sont les substances présentes dans le cannabis qui déterminent son profil gustatif. Le goût et l'odeur du cannabis est ainsi affecté négativement. Si vous maintenez la température en dessous de 102 degrés Celsius pendant la fabrication de la rosin, toutes ces substances resteront dans votre concentré ! Cela en fait des dabs pour connaisseurs.

rosin

Dabber avec un clou à dab

Pas de coûts initiaux élevés ni de résidus végétaux

Si vous voulez fabriquer de la rosin, vous n'avez guère besoin d’outils coûteux. Un budget de quelques dizaines d’euros suffit. Oubliez les sacs à Ice-o-lator coûteux et les extracteurs d’huile. Vous n’avez besoin que d’une presse à rosin et de quelques outils. En achetant les bons outils vous assurez un concentré pur sans résidus végétaux. Cela est meilleur au goût et donne un plus bel aspect au produit.

Fournitures 

Vous êtes convaincu et voulez-vous y mettre ? Il faut d'abord acquérir les éléments suivants :

  • Presse à Rosin : un « fer à lisser » spécial avec une grande surface et des réglages de température précis. Avec ça, vous pourrez presser du cannabis, du haschisch ou du kief. 
  • Papier sulfurisé : Un papier extrêmement lisse et résistant à la chaleur dans lequel presser.
  • Dabbeur : Un poinçon en verre ou en titane avec lequel on peut manipuler la rosin.
  • Sacs à rosin (facultatif) : Des sacs filtrants en nylon pour un produit pur et donc sans résidus végétaux.
  • Gants de cuisine ou maniques

Fabriquer de la rosin : plan par étapes

L'ensemble du processus de fabrication de la rosin est également appelé « Rosin Tech ». Il s'agit d'une invention américaine qui en quelques années a connu une énorme notoriété, d'où les nombreux termes anglais. Vous n'avez besoin que des éléments ci-dessus et bien sûr de cannabis (ou de haschisch / kief) pour en préparer. Suivez les étapes suivantes :

  1. Prenez la presse à rosin, branchez-la et réglez-la à la bonne température. Il est recommandé de presser à des températures comprises entre 80 et 150 degrés.
  2. Découpez un morceau de papier sulfurisé. Veillez à ce qu'il soit plié en deux, à peu près de la même taille que la surface de la presse à rosin. 
  3. Prenez le cannabis, le hachisch ou le kief et émiettez-les légèrement. Attention ! Ne pas moudre ! Des morceaux de 0,3 à 0,5 grammes sont suffisants.
  4. Placez le cannabis entre le papier sulfurisé plié et pressez-le un peu. Facultatif : vous pouvez également choisir de d'abord mettre le cannabis ou le hachisch dans un sac à rosin. Vous obtiendrez ainsi un produit final plus pur, sans résidus végétaux.
  5. Assurez-vous que la presse à rosin soit chaude. Ensuite, placez le papier contenant le cannabis entre les deux éléments chauffés de la presse et fermez la presse. Prenez une manique ou un gant de cuisine et appuyez le plus fort possible sur la presse pendant 5 à 10 secondes environ.
  6. Prenez soigneusement le papier plié entre les presses et ouvrez-le. Avec votre dabbeur, enlevez les restes de cannabis ou de haschisch. Vous voyez maintenant un épais rebord de rosin autour du cannabis ou du haschisch. Grattez-la avec votre dabbeur et voilà ! Votre rosin est prête à être fumée. Plutôt facile, non ?

rosin

Trucs et astuces pour dabber

Pour vous assurer d'obtenir les meilleurs résultats, nous avons quelques conseils supplémentaires à vous donner. Bien sûr, vous devez avoir essayé la méthode décrite ci-dessus plusieurs fois pour trouver la bonne technique, mais ces conseils et astuces peuvent quand même vous être utile !

  • La température est importante. Vous souhaitez préserver tous les arômes (terpènes et flavonoïdes) ? Alors ne dépassez pas 102 degrés Celsius. Le goût ne vous importe pas et vous voulez juste avoir beaucoup de rendement ? Plus la température est élevée, plus vous en aurez. Dans tous les cas, ne dépassez pas la température maximale de 150 degrés Celsius. 
  • Essayez d'exercer le plus de pression possible sur la presse à rosin pendant le pressage. L’on ne peut en faire trop, vous ne ferez qu’augmenter votre rendement. Attention aux étaux ou aux serre-joints, ils peuvent casser l’appareil.
  • Conservez vos dabs dans un bocal a huile en silicone après la production. Ces bocaux sont résistants à la chaleur et rien ne s'y colle. Totalement indestructible !
  • Vous souhaitez ajouter une certaine dimension à votre rosin ? Ajoutez-y des terpènes Harmony ! Nous en avons de toutes sortes de saveurs. Leurs terpènes ont le même goût et la même odeur que votre cannabis préféré. 
  • Vous voulez dabber de la rosin ? il existe plusieurs options : Consommez le concentré avec un Vape Pen Linx, ou utilisez un bong à dabs / dab rig par Black Leaf par exemple. Pour cela, vous avez le choix entre un banger ou un clou. Il faut les essayer pour trouver sa préférence.