Que les champignons et les truffes magiques puissent provoquer un trip énorme est un euphémisme, mais qu'en est-il de la gueule de bois du lendemain ? L’on sait qu’avec l’alcool le risque de gueule de bois est élevé lorsque l'on a bu quelques verres de trop. Et même après avoir pris certaines drogues, vous pouvez vous sentir assez mal un jour ou quelques jours plus tard. Les champignons et les truffes magiques sont moins connus pour leur gueule de bois. Dans cet article, vous en apprendrez plus sur leurs effets après un trip !

Psilocybine

Il est inutile de comparer les champignons et les truffes avec l'alcool, le cannabis ou les drogues dures. Les champignons et les truffes magiques contiennent des principes actifs uniques que sont la psilocybine et la psilocine. L'effet est donc logiquement très différent. Cela s'applique également à leur « gueule de bois ». Les usagers ont souvent tendance à penser que la gueule de bois sera mauvaise si le trip est intense. Ces réflexions ne reposent sur rien. La psilocybine a bien un impact considérable sur le cerveau, mais après ses effets, les dommages sont négligeables. Plus loin dans cet article, vous pourrez en savoir plus sur les conséquences d'un trip.

Vous avez la gueule de bois en consommant des champis ou des truffes ?

N’ayez pas peur de la gueule de bois, ni avant ni pendant le trip. Bien sûr, il n'est pas judicieux de tripper si vous devez travailler le lendemain ou passer un examen, mais si vous avez l'anniversaire de votre belle-mère par exemple, vous pouvez prendre une portion de champignons magiques ou de truffes la veille. C'est quand même une bonne idée de les consommer quand on n'a pas de projets le lendemain. Le stress ou les soucis du lendemain peuvent d’ailleurs affecter le trip. Surtout, ne vous inquiétez pas. Dans le cadre d'une utilisation normale, vous pourrez sortir du lit le lendemain sans problème. Quelque chose vous dérange quand même à votre réveil ? Prenez alors du After D et vous aurez l'impression de renaître quelques heures plus tard !

Fatigue

Est-il donc vrai que vous ne remarquerez rien après avoir passé une nuit à tripper ? Malheureusement pas. Vous vous sentirez peut-être assez fatigué le lendemain. Un trip de champignons nécessite beaucoup d'énergie et cela pendant une période de 4 à 6 heures. Il n'est donc pas illogique que le corps, mais aussi votre cerveau, soient quelque peu fatigués et que votre niveau d'énergie soit bas le lendemain. Il est également possible que vous vous sentiez apathique et facilement agité. Pas d'irritation, mais juste plus sensible aux stimuli externes. La lumière vive, la foule et les bruits forts ne sont pas de tout repos le jour de la récupération. Prenez un jour de congé et ne faites pas de sport ou d'autres activités intensives. Après une journée de repos, vous serez comme neuf et la fatigue aura complètement disparu.

Concentration

Ne soyez pas surpris si il vous est difficile de se concentrer un jour après avoir utilisé des truffes ou des champignons magiques. Le principe actif de la psilocybine provoque des hallucinations visuelles et auditives. Vous vivez une image différente de la réalité et les expériences spirituelles ne sont pas exclues. Bien que le trip dure environ 6 heures en moyenne et que vous soyez sobre après le voyage, vos pensées ne sont pas encore tout à fait là. Cela vaut également pour le lendemain. C'est aussi la raison pour laquelle nous insistons sur le fait que vous ne devez pas planifier un trip la veille du travail ou des études.

Combinaison avec l'alcool ou les drogues

Ne combinez jamais des champignons ou des truffes avec de l'alcool ou d'autres drogues (douces ou dures). Non seulement elles peuvent vous causer une énorme gueule de bois, mais elles sont aussi dangereuses pendant votre trip. Une combinaison de champignons et d'alcool augmente les risques de mauvais trip. L'utilisation simultanée de champignons et d'herbe ou de haschisch peut entraîner un trip imprévisible et très intense, tandis qu'une combinaison de champignons ou de truffes avec des drogues dures peut provoquer des troubles psychologiques. Peur d'un mauvais trip ? Assurez-vous d’avoir un Trip Stopper !

Ce qu'il ne faut pas prendre pendant un trip

Conclusion : avec une utilisation responsable et normale des champignons magiques ou des truffes, vous n'avez pas du tout à vous inquiéter. La gueule de bois est négligeable et vous vivez une expérience unique. Et quoi de plus agréable que de cultiver ses propres champignons. Êtes-vous prêt à relever le défi ?